Christine Robert aux sentiers de la Maleper

Boudu con que ça commençait mal hier, départ 15 h pour 16 bornes. Pas de jambes, pas de souffle, me faire doubler, doubler, si bien qu'au 5ème kilomètres, j'ai failli faire demi-tour, et puis le mental à pris un peu le dessus, et ma petite tête me disait "ne t'arrête pas, ne t'arrête, tu es ici pour t'amuser et voir du paysage avant tout.
Au 7ème kilomètre, le ravito ouffff ! ohhhhhhh combien il m'a fait du  bien celui-là. La patate revient petit à petit,  et cette fois-ci à mon tour de doubler et je remonte au classement féminin de 10 places au moins, j'avais comme une impression d'avoir des ailes. Je n'ai jamais autant apprécié les descentes. 
Un parcours magnifique, rien à rajouter sur le balisage, une organisation merveilleuse et chaleureuse par dessus tout. Une course nature sans fausse note et sans oublier les supers lots pour une trentaine de dossards. 
Au final, je termine les 16 bornes un peu casse-patte en 1h43, 10ème f/62 et 108/250. 


l 12/11/2015 à 08h44 aurore

0 commentaire(s)


Calendrier Hors Stade 2018